Adapter une salle de bain pour personne handicapée

On y pense que trop peu, mais pour les personnes à mobilité réduites, une maison mal adaptée peut être un véritable problème au quotidien. C’est pour cela que des entreprises se sont spécialisées dans la conception et l’installation de salles de bain, cuisines, etc. pour personnes à mobilité réduite.

Ergonomique, esthétique et pratique

Voilà les mots-clés dans la conception et la réalisation d’une salle de bain pour personne à mobilité réduite. Afin de pouvoir atteindre ces objectifs la synergie de 2 corps de métier est nécessaire :

–          D’un côté les professionnels de la santé qui analyseront le niveau d’autonomie de la personne handicapée. Cela permet de lister les besoins de l’utilisateur.

–          D’un autre côté les professionnels du bâtiment spécialisés dans l’aménagement pour les personnes à mobilité réduite qui pourront évaluer les contraintes techniques de l’espace à retravailler.

Douche ou baignoire ?

Pour une personne à mobilité réduite il est préférable d’opter pour une douche ; une douche à l’italienne par exemple qui est de plain-pied avec une faible marche (moins de 4cm en moyenne). De plus, vous pouvez opter pour un pare douche à mi-hauteur afin de permettre à un accompagnant d’aider la personne handicapée. Des portes de douches en accordéon existent également, elles permettent de dissocier le haut du bas.

Le lavabo

Pour adapter votre lavabo plusieurs possibilités s’offrent à vous :

–          Vous pouvez opter pour un lavabo ergonomique : peu profond avec une découpe qui épouse la forme du corps. Les meubles sous le lavabo sont bien évidemment à proscrire.

–          Vous pouvez également choisir un lavabo à hauteur variable : ils sont plus chers mais peuvent s’adapter à tous les membres de la famille puisque chaque occupant peut régler la hauteur qui lui convient.

 

 

L’espace sous le lavabo offre à une personne en fauteuil un accès simplifié.

L’espace sous le lavabo offre à une personne en fauteuil un accès simplifié.

 

Pour les malvoyants

Pour optimiser l’espace de votre salle de bain et le rendre accessible et utilisable à une personne malvoyante, il est conseillé d’utiliser des couleurs vives délimitant les différents espaces de la pièce : douche, WC, lavabo. Vous pouvez également varier les textures au sol pour que la personne puisse se repérer efficacement.

 

1 commentaire

  1. Les professionnels du mobilier domestique ont fait de sacrés efforts ces dernières années. Ma femme qui est poly-handicapée avait besoin de véritables « outils » au quotidien pour ses besoins. Que ce soit les matériaux ou les avancées en matière de domotique, les experts développent des supports essentiels au confort du quotidien.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *